Zone médecins

Bilan comparatif des médicaments

Selon des statistiques citées par le MSSS, en 2011, dans son cadre de référence concernant l'approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier, quelque 27 à 54 % des patients subissent une erreur de médicaments lors de l'admission en soins aigus et de 11 à 59 % de ces erreurs sont jugées cliniquement importantes.

De plus, une proportion de 31,1 % des hospitalisations de personnes âgées fragiles est reliée à un problème associé à la pharmacothérapie et 57,1 % de ces problèmes sont jugés évitables.

Un document intitulé Bilan comparatif des médicaments (BCM) peut aider à réduire les erreurs médicamenteuses et les événements indésirables en lien avec les médicaments.

À consulter : Dépliant BCM

Qu'est-ce que le bilan comparatif des médicaments (BCM) ?

Le BCM permet d'établir, avec votre collaboration, une liste complète, précise et à jour des médicaments que vous prenez, qu'ils soient prescrits, en vente libre (ex.: sirop pour la toux, vitamines) ou naturels (ex.: tisane pour dormir).

Pourquoi ?

La mise en place progressive du BCM dans tous les secteurs du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel est destinée à prévenir les problèmes liés à la médication au moment de l'inscription d'un usager au CLSC, à l'admission d'un résident en centre d'hébergement (CHSLD), lors de son transfert vers un centre hospitalier de soins aigus (C.H.), à son retour au CHSLD ou lors de son congé de l'établissement.

Pour qui ?

Pour tous les résidents des centres d'hébergement et les usagers des CLSC qui répondent à certains des critères de sélection suivants :

Personnes âgées de 75 ans et plus ;
Prenant plusieurs médicaments (un et plus) ;
Souffrant de maladies chroniques (cancer, diabète, douleurs chroniques, hypertension, problèmes cardiaques, psychiatriques et autres) ;
Ayant des déficits auditifs, cognitifs, moteurs, visuels et autres ;
Prenant des médicaments dont l'administration est complexe.

Comment ?
  • Votre professionnel de la santé évaluera avec vous si vous répondez aux critères de sélection pour la réalisation d'un BCM en CLSC.
  • Un consentement vous sera alors demandé pour obtenir la liste de vos médicaments auprès de votre pharmacie privée ou d'un autre établissement de santé qui vous fournissait votre médication.
  • Une histoire médicamenteuse complète sera effectuée avec vous de façon à évaluer les médicaments que vous prenez, qu'ils soient prescrits, en vente libre (ex.: sirop pour la toux, vitamines) ou naturels (ex.: tisane pour dormir).
  • Votre professionnel de la santé comparera les diverses sources d'information (ex.: liste de vos médicaments, contenants, entrevue) et prendra contact avec votre pharmacien ou votre médecin s'il y a des différences à clarifier.

 

VOTRE PARTICIPATION EST ESSENTIELLE POUR NOUS PERMETTRE D'ASSURER VOTRE SÉCURITÉ CONCERNANT VOTRE MÉDICATION